DIVINEO

créations à quatre mains

Les Dégustations Affranchies : une première édition prometteuse

DÉGUSTATIONS AFFRANCHIES DE VINS DE FRANCE ET D’APPELLATIONS

La première édition des Dégustations Affranchies, événement co-organisé par DIVINEO et l’école de commerce BSB, s’est tenue ce lundi 13 mai sur le campus dijonnais de cette dernière.

Un jury éclectique, composé de journalistes, de professionnels du vin, d’étudiants et d’amateurs a dégusté un total de 18 vins. Dans le but de répondre à la question centrale de l’événement: “A l’aune des nouvelles tendances de consommation, comment s’insèrent les vins de France dans le paysage des vins d’appellation ?”

La dégustation à l’aveugle était divisée en 3 manches de 30 minutes. Chacune comprenait 6 vins, dont 3 vins d’appellations et 3 vins de France parmi lesquels se trouvait systématiquement une cuvée DIVINEO. Ces 18 vins représentaient une sélection diversifiée de vins français, de 29 à 70€ TTC, et de grande qualité.

En se basant sur des critères tels que l’aspect visuel, les arômes et le goût, les participants ont attribué à chaque vin une note sur 20 et un commentaire. Le tout sous le contrôle d’un commissaire de justice présent tout au long des Dégustations Affranchies.

Discours d'accueil des Dégustations Affranchies par Patrick David et Stephan Bourcieu
Patrick David, co-fondateur de DIVINEO, et Stéphan Bourcieu, Président de BSB

UN JURY DE PROFESSIONNELS

Parmi les journalistes présents aux Dégustations Affranchies, DIVINEO a accueilli des représentants de la presse spécialisée vins et régionale. Notamment La Revue du Vin de France, Terre de Vins, Le Bien Public/ Le prestigieux critique et journaliste Michel Bettane, distingué comme le meilleur dégustateur au monde en 2024, était présent.

Romain Iltis, Master of Wine, sacré Meilleur Sommelier de France en 2012 te Meilleur Ouvrier de France Sommellerie en 2015, faisait également parti du jury. De même que Brigitte Houdeline, directrice du pôle oenotourisme & formation de la Cité des Climats à Beaune.

Ces jurés, tous experts mais d’horizons différents, ont pu échanger leur avis sur les 18 vins, créant ainsi des moments de partage particulièrement enrichissants. 

DE TRÈS BONS RÉSULTATS POUR DIVINEO

L’un des objectifs des Dégustations Affranchies était de démontrer que les vins de France, notamment les vins DIVINEO, pouvaient se mesurer aux grandes appellations.

Et c’est chose faite. En effet, Fusion Blanche 2022 et Syrah de Robiac 2021, se sont hissées à la deuxième place du classement dans leurs manches respectives. Les jurés ont apprécié leur élégance et leur équilibre. D’autant plus que les vins DIVINEO étaient systématiquement les moins chers de chaque manche.

Fusion Blanche 2022 se place ainsi devant 4 autres vins blancs du même millésime :

Quant à elle, Syrah de Robiac 2021 se place devant :

Cette réussite illustre bien l’évolution du paysage viticole, où l’innovation et la créativité ont leur place aux côtés des traditions établies. Ainsi, de nouvelles perspectives s’ouvrent pour les producteurs de vins français. 

Gauthier Girardon, Directeur Général de DIVINEO

LES DÉGUSTATIONS AFFRANCHIES, TÉMOIN DU PARTENARIAT PÉRENNE ENTRE DIVINEO ET BSB

Cet événement illustrait également la symbiose entre DIVINEO et la School of Wine and Spirits Business de BSB. Depuis 3 ans, le partenariat entre les deux entités permet aux étudiants de développer leurs compétences professionnelles, grâce à l’accompagnement des Ambassadeurs de DIVINEO. En retour, DIVINEO bénéficie de nouvelles idées et perspectives provenant de la jeune génération. Les Dégustations Affranchies étaient un pas de plus dans la consolidation de cette collaboration

Nous tenons à remercier chaleureusement l’administration et les étudiants de BSB pour leur aide dans l’organisation de cet événement. Nous remercions également les participants et toutes les personnes ayant contribué à la réussite de la dégustation.

On vous donne rendez-vous l’année prochaine pour la deuxième édition des Dégustations Affranchies ! 

L’Équipe DIVINEO

Nos engagements environnementaux – Partie 2 : La vinification

La semaine dernière, nous vous emmenions dans le vignoble pour vous présenter les actions mises en place pour limiter notre impact sur l’environnement et les ressources naturelles. Mais nos engagements ne s’arrêtent pas aux vignes. Ils se poursuivent dans les caves bourguignonnes de nos vignerons lors de la vinification, et jusqu’à la livraison des vins chez vous.

Cave vinification DIVINEO

LAISSER LA NATURE FAIRE SON OEUVRE LORS DE LA VINIFICATION

Nos vignerons bourguignons ont beau avoir chacun leur propre patte et leur style de vinification, ils partagent une philosophie commune. Ils choisissent d’intervenir au minimum sur leurs cuvées, et laissent le temps et la nature les sublimer. Grâce à leur patience et à un suivi rigoureux de la vinification, ils parviennent à préserver l’authenticité et la typicité du terroir languedocien dont sont issus les vins. Le tout en apportant une touche bourguignonne grâce aux méthodes traditionnelles centrées sur le naturel.

LA CHIMIE LOIN DES CUVES

Nos vignerons-artistes optent pour des levures indigènes. Il s’agit de levures directement issues du terroir, au contraire des levures que l’on appelle “sélectionnées”. Ceci permet de mettre en valeur la biodiversité et le caractère unique de la parcelle où sont nés les raisins.

De plus, nos vinificateurs réduisent au maximum les doses de soufre dans les vins qu’ils élèvent. Il peut arriver que de très petites quantités soient ajoutés si nécessaire pour préserver le vin. Mais les vignerons font tout leur possible pour que la vinification se déroule de la manière la plus naturelle possible, sans ajouts de produits.

PRIVILÉGIER LES CIRCUITS COURTS

La grande majorité de nos matières sèches (bouteilles, bouchons, étiquettes…) proviennent de France, le reste provenant d’autres pays européens. La vinification, l’impression et la pose des étiquettes, la mise en bouteille, le cirage, l’entreposage… se déroulent tous en Bourgogne. Ainsi, une fois que les raisins ont voyagé du vignoble aux caves, les circuits sont très courts. Enfin, nous utilisons des emballages exclusivement sans plastique pour limiter notre empreinte écologique.

Pour que le seul impact que nous ayons soit celui sur vos papilles !

DIVINEO, créations à quatre mains

[L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération]

Nos engagements pour préserver l’environnement

Partie 1 : Dans les vignes

Nos engagements pour préserver la nature

Si la liberté, l’exigence et le partage sont les trois valeurs fondamentales de DIVINEO, on pourrait ajouter à cette liste le respect de l’environnement. Dans nos vignes comme à la cave, nous faisons tout notre possible pour limiter notre impact et préserver les écosystèmes et ressources qui nous entourent.

Aujourd’hui, direction les vignes pour découvrir nos engagements et pratiques responsables.

Vignes préservées DIVINEO

BIODIVERSITÉ

Notre viticulteur Clodéric Prade travaille en agroforesterie. Ainsi, de nombreux arbres s’épanouissent aux abords de nos parcelles de vignes. Ils constituent un habitat précieux pour la faune locale : insectes, oiseaux, rongeurs… Et leur fournissent des ressources vitales. Par ailleurs, la présence d’arbre enrichit les sols et permet donc d’y préserver le vivant.

SOLS

En bannissant les pesticides et herbicides, nous maintenons la qualité des sols. Nos parcelles dont d’ailleurs jamais connu de produits chimiques ! Une chance rare, qu’il nous tient à coeur de préserver. L’agroforesterie limite également l’impact des extrêmes climatiques sur les sols. En hiver, Clodéric y étend un “mulch”, c’est-à-dire une couche de bois broyé (issu de la taille des vignes). Ceci permet d’enrichir le sol en nutriments et d’y développer la vie. Grâce à ces efforts, les vignes donnent des raisins de qualité année après année.

EAU

Les conditions naturelles de notre vignoble sont très favorables. Elles fournissent à nos vignes l’eau dont elles ont besoin. Ainsi, pas besoin d’irrigation ! De plus, le soin apporté aux sols permet une meilleure infiltration de l’eau. Les vignes ont donc de bonnes réserves dans lesquelles puiser, d’autant plus que nos parcelles préservées jouissent d’un micro-climat frais.

Ainsi, guidés par l’agorforesterie et l’agriculture biologique, nous pouvons obtenir des raisins de grande qualité, aromatiques et qui représentent parfaitement leur terroir d’origine. Le tout dans une démarche durable qui préserve le vivant. Rendez-vous la semaine prochaine pour la suite de nos engagements environnementaux, cette fois-ci dans les chais.

DIVINEO, créations à quatre mains

DIVINEO s’envole au Danemark !

DIVINEO se lance sur le marché danois

Le lundi 5 février, nous avons eu la chance de participer au salon organisé par Vinopass à l’hôtel Zoku de Copenhague, la charmante capitale du Danemark. Cet événement mettant à l’honneur les vins français a accueilli 10 exposants et pas moins de 70 importateurs danois.

Ceux que nous avons pu rencontrer ont unanimement apprécié la qualité et la singularité des vins DIVINEO. L’atmosphère intime et authentique du salon nous a également permis de leur partager notre histoire, nos engagements et nos valeurs. Ce qui semble les avoir particulièrement séduit ! On peut donc dire que ce salon a été une réussite, puisque les importateurs danois sont une clée d’entrée privilégiée sur ce marché très prometteur.

Notre projet à l’international

Avec l’augmentation de nos volumes produits, nous cherchons à implanter DIVINEO à l’international, dans les marchés les plus stratégiques pour le style de vin que nous proposons. Nous sommes convaincus que l’originalité de nos vins et notre projet ont la capacité de conquérir de nombreux pays. Nous avons déjà pu référencer certaines de nos cuvées dans des établissements allemands, chinois ou encore canadiens. Et nous ne comptons pas nous arrêter là, d’où notre présence au Danemark !

Mais pourquoi le Danemark est-il un marché intéressant ? Parce que la haute gastronomie s’y développe à vitesse grand V. On compte déjà plus de 30 restaurants étoilés dans ce petit pays. De plus, les vins français y sont très appréciés pour accompagner les repas des beaux établissements. Il nous tient donc à coeur de saisir cette opportunité très alignée avec notre positionnement. Ainsi, nous espérons bientôt voir DIVINEO sur les cartes des restaurants et chez les cavistes danois !

Un très grand merci à Vinopass, à l’hôtel Zoku, aux visiteurs et aux autres exposants pour ce salon parfaitement organisé et riche en rencontres. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de toutes les futures aventures de DIVINEO à l’international !

DIVINEO, créations à quatre mains

[L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération]

BSB School of Wine et DIVINEO : Un partenariat durable

Nous vous en parlions déjà il y a quelques semaines dans cet article. En 2024, DIVINEO et BSB School of Wine (la branche “vin” de l’école de commerce de Dijon) poursuivent leur partenariat pour la troisième année consécutive. En décembre, nous sommes aller présenter notre projet à des étudiants du “CIVS“, l’une des meilleures formations au monde en ce qui concerne le commerce international des vins. Nous leur avons alors proposé de constituer quatre groupes de travail sur différents projets de développement de DIVINEO.

Et ce ne sont pas moins de 14 élèves de la BSB School of Wine qui se sont portés volontaires pour participer à cette aventure stimulante et enrichissante. Depuis plusieurs semaines, ils travaillent donc sur ces problématiques, coachés par des Fondateurs et Ambassadeurs de DIVINEO qui leur apportent leur expérience et leurs connaissances spécifiques.

DIVINEO et BSB School of Wine partenariat 2024

Il y a dix jours, nous avons réuni l’ensemble des étudiants et des mentors à BSB School of Wine. Ainsi, tout le monde a pu découvrir les belles avancées réalisées par chaque groupe. Ce fût une belle occasion de penser collectivement, d’apporter de nouveaux axes de réflexion et de nouvelles idées. Mais aussi de partager un moment convivial comme on les aime !

LES 4 GROUPES

Les quatre groupes de travail proposés à BSB School of Wine concernent :

Autant de sujets majeurs pour DIVINEO et qui permettent aux étudiants d’enrichir leur cursus et d’acquérir des compétences professionnelles qui pourront leur être très utiles pour leur future carrière. Un grand merci aux élèves et à BSB School of Wine pour leur implication !

DIVINEO, créations à quatre mains

Les secrets de fabrication d’un blanc de noirs

Les secrets de fabrication d’Éclipse Blanche

La semaine dernière, nous vous dévoilions notre toute nouvelle création, Éclipse Blanche, un vin blanc fait avec des raisins noirs. Ceci vous a peut-être intrigué : pourquoi cette volonté de créér ce type de vin ? Comment a été élaborée Éclipse Blanche ? Quel a été le rôle des trois vignerons ? Cette article est là pour répondre à toutes vos questions.

cépage rouge raisins noirs

Éclipse Blanche est née de la volonté de proposer un vin incomparable, qui reflète parfaitement l’esprit audacieux et innovateur de DIVINEO. Et pour ouvrir de nouveaux univers de sensations, rien de mieux que de se tourner vers un style de vin très peu commun, surtout pour un vin tranquille : le blanc de noirs.

COMMENT FAIT-ON UN BLANC DE NOIRS ?

La plupart des raisins noirs ont un jus blanc. C’est le cas du Grenache noir dont est issu Éclipse Blanche. Les pigments de couleur (appelés anthocyanes) sont seulement contenus dans la peau. Lors de l’élaboration d’un vin rouge, ces pigments colorent le jus lorsqu’ils macèrent et fermentent ensemble, avant d’être pressés. Pour obtenir un blanc de noirs, il faut donc limiter le contact entre la peau et le jus. Ainsi, l’étape du pressurage doit intervenir en premier pour les séparer au plus vite. Cela doit se faire très délicatement pour que ne pas que le jus devienne rouge ou rosé.

Le jus obtenu est ensuite vinifié et élevé exactement comme un vin blanc. Mais il conserve une structure et un style particuliers du fait de sa provenance. Tout ceci demande beaucoup de précision et de savoir-faire.

QUEL A ÉTÉ LE RÔLE DES TROIS VIGNERONS ?

Pour Éclipse Blanche, nous nous sommes rajoutés un défi supplémentaire : celui de la créer non pas à quatre mains comme nos autres cuvées, mais à six. Clodéric Prade, notre viticulteur languedocien, a cultivé les Grenaches noirs, qui ont ensuite voyagé jusqu’en Bourgogne. Là, ils sont été répartis entre Julien Petitjean et Nicolas Perrault, qui les ont vinifiés chacun de leur côté. Puis, après un an et demi d’élevage, ils ont assemblé leurs cuvées pour obtenir un vin complexe, alliance unique de talents et de régions. Nicolas Perrault (Domaine Nicolas Perrault à Dezize-les-Maranges) signe ici sa première cuvée chez DIVINEO.

DIVINEO, créations à quatre mains

ECLIPSE BLANCHE 2022 : une cuvée pas comme les autres

L’heure est enfin venue de vous présenter notre nouvelle cuvée tant attendue du millésime 2022. Et comme promis, nous avons repoussé nos limites en termes d’originalité et de singularité. Découvrez Eclipse Blanche, notre vin blanc issu de raisins noirs.

Vous le savez, l’audace et la prise de risque pour ouvrir de nouveaux univers de sensations font partie de l’ADN de DIVINEO. Après avoir créé plusieurs cuvées de blancs, de rouges et même un rosé qui n’en est pas tout à fait un (à retrouver ici), nous nous sommes lancés le défi de réaliser un vin blanc à partir du cépage Grenache noir.

Cette fois-ci, ce ne sont pas deux, mais bien trois vignerons qui ont permis à cette idée de voir le jour et qui ont oeuvré pour donner naissance à Eclipse Blanche. Tout d’abord, Clodéric Prade, notre viticulteur languedocien qui a cultivé et récolté le Grenache noir, toujours guidé par ses principes d’agroforesterie. Puis deux vinificateurs, Julien Petitjean et Nicolas Perrault (vigneron à Dezize-les-Maranges), qui signe ici sa première cuvée pour DIVINEO. Ils ont élevé séparément leurs vins pendant un an et demi, avec leur propre patte et leur savoir-faire, avant de les assembler pour tirer le meilleur de chacune.

Le résultat, c’est un vin qui offre des sensations uniques, avec un bel équilibre entre fraîcheur et gourmandise. On aime sa belle robe dorée aux reflets cuivrés, ses arômes d’agrumes et de poire, et sa finale sur une note saline avec des amers fins. C’est avec une grande fierté que nous mettons aujourd’hui à disposition 10 000 bouteilles de cette cuvée hors des sentiers battus.

Vous vous demandez comment nous avons pu créer un vin blanc à partir de raisins noirs ? Rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir tous les secrets de fabrication d’Eclipse Blanche !

DIVINEO, créations à quatre mains

[L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération]

PÉTALE DE GRENACHE 2022 : Un rosé qui ne se veut pas rosé

La semaine dernière, nous vous avons fait redécouvrir Fusion Blanche et Insolente Grenache 2022, deux cuvées blanches qui faisaient déjà partie de notre gamme 2021. Mais grâce à des volumes accrus et l’agrandissement de notre équipe de vignerons, nous avons aussi eu la chance sur ce millésime 2022 de pouvoir innover, relever de nouveaux défis et proposer de nouveaux vins toujours plus affranchis. Il nous tenait à coeur de créer un rosé, symbole de convivialité, de légèreté et d’instants heureux. Mais nous souhaitions que le rosé DIVINEO soit un vin gastronomique, avec un style marqué, au même titre que nos blancs et rouges. C’est ainsi qu’est né Pétale de Grenache, un rosé que l’on ne considère pas vraiment comme tel.

Le profil de Pétale de Grenache

Déjà, sa robe est d’une teinte peu commune, d’un rosé soutenu comme un jus de pamplemousse. Brillante et nette, elle attise la curiosité. On se laisse ensuite enchanter par un nez très aromatique, entre la groseille, les agrumes, la violette et le jasmin. A la bouche, c’est une alliance unique entre la gourmandise et la fraîcheur qui se révèle. Pétale de Grenache offre une belle amplitude, avec des notes acidulées comme un bonbon. A boire bien frais et à aérer avant dégustation. Il peut être bu aussi bien en apéritif ou qu’accompagné de plats fins (poissons, volailles, légumes méditerranéens, fromages gouteux…). Bonus, il est disponible en format 75cL et en magnum pour s’adapter à toutes les occasions.

Les Affranchis derrière Pétale de Grenache

Pétale de Grenache est une création à quatre mains. Elle est le fruit du travail et du savoir-faire de notre viticulteur languedocien Clodéric Prade, qui a cultivé les Grenaches noirs dont est issu ce vin, et de notre vinificateur bourguignon Julien Petitjean. Un élevage de 14 mois a donné à cette cuvée ses caractéristiques si particulières.

L’histoire de Pétale de Grenache est aussi liée à celle de notre Club d’Affranchis. Lors de l’événement en Bourgogne en mars 2023, les participants ont en effet pu proposer des noms pour cette cuvée ! C’est donc bien un vin d’affranchis sur tous les plans.

Pas besoin d’attendre l’été pour déguster ce rosé : Pétale de Grenache séduit toute l’année !

DIVINEO, créations à quatre mains

[L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération].

INSOLENTE GRENACHE 2022 : Toujours plus insolente

INSOLENTE GRENACHE 2022

Continuons notre tour d’horizon des cuvées 2022 déjà disponibles chez DIVINEO, après avoir parlé de Fusion Blanche la semaine dernière. Nous restons aujourd’hui du côté des vins blancs, mais dans un tout autre registre, avec Insolente Grenache.

Cette cuvée, déjà très appréciée sur son millésime 2021, est un assemblage de Grenache gris et de Grenache Blanc. Ces cépages ont beau être “cousins”, ils apportent des arômes bien distincts. Ceux du Grenache gris (qui est plutôt rosé) rappellent très bien le Sud : herbes fraîches, fenouil, amande ou encore miel. Pour le Grenache Blanc, on passe plutôt du côté des fleurs blanches, de la pêche ou du melon. Le lien entre ces deux cépages se retrouve plutôt dans leur puissance, leur rondeur et leur longueur en bouche.

Ces cépages méridionaux, cultivés par Clodéric Prade (Domaine d’Eriane) et vinifiés grâce aux techniques bourguignonnes de Julien Petitjean (Domaine de la Roseraie), donnent Insolente Grenache, un vin avec une structure tout en nuances. On découvre d’abord sa jolie robe or aux reflets gris. Puis, son nez sur les agrumes (combava, citron…) et la fleur de jasmin nous séduit. La bouche nous surprend par son intensité et sa fraîcheur, mais aussi ses saveurs “Umami” très peu courantes, notamment dans les vins du Sud. Sa longue finale saline finit de nous conquérir. Insolente Grenache se boit bien fraîche, que ce soit dès maintenant ou dans quelques années.

Insolente Grenache 2022

L’insolence de cette cuvée, c’est sa capacité à réunir puissance, gourmandise et saveurs inédites dans un vin léger, à seulement 11° d’alcool ! Pour ne rien gâcher, Insolente Grenache est certifiée en Agriculture Biologique et cultivée en agroforesterie.

On se retrouve la semaine prochaine pour parler de notre rosé pas tout à fait rosé. Mais aussi pour vous présenter notre toute nouvelle cuvée ! Préparez-vous à être surpris…

DIVINEO, créations à quatre mains

[L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération]

FUSION BLANCHE 2022 : un assemblage revisité

Dans quelques jours, nous aurons le plaisir de vous présenter une nouvelle cuvée (pour le moins surprenante !) de notre millésime 2022, qui vient d’être mise en bouteille après un an et demi d’élevage. D’ici là, nous souhaitions vous faire (re)découvrir les premières cuvées, déjà disponibles, de ce millésime. Commençons aujourd’hui par Fusion Blanche, un nom qui ne vous est peut-être pas inconnu.

Une fusion entre finesse et gourmandise

En effet, Fusion Blanche faisait partie des cuvées de notre premier millésime (2021). On l’appréciait déja pour ses contrastes entre la finesse et le floral du Vermentino, et la puissance du Grenache Blanc. Toujours en quête d’amélioration et d’innovation, nous avons fait le choix, pour sa version 2022, d’ajouter un peu de Roussanne dans son assemblage. Ce cépage, répandu notamment dans la Vallée du Rhône, apporte du corps au vin avec ses arômes d’abricot, d’aubépine ou de chèvrefeuille.

Résultat de cet assemblage revisité : on retrouve les caractéristiques qui nous on fait aimer Fusion Blanche 2021, mais avec un équilibre et une complexité aromatique toujours plus poussés. Sa robe or blanc est brillante et limpide. Au nez et à la bouche, on voyage au travers d’arômes de fleurs et fruits blancs et de notes salines. Un vin bio qui peut se déguster autant maintenant que dans quelques années, et autant pour lui-même qu’accompagné de mets.

Fusion Blanche 2022

Les trois cépages de Fusion Blanche ont été cultivés par Clodéric Prade (Domaine d’Eriane) près de Saint-Mamert-du-Gard. Ils ont notamment grandi sur des sols de marnes blanches et jaunes. Ils ont ensuite voyagé jusqu’à la cuverie de Julien Petitjean (Domaine de la Roseraie). Il les a élevés le plus naturellement possible pour conserver toute l’authenticité et les subtilités de cet assemblage.

Rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel article, sur une autre cuvée blanche de notre deuxième millésime !

DIVINEO, créations à quatre mains

Page suivante »