Menu

Fermer

Les vignes en février : que s’y passe-t-il ?

En direct de nos vignes : taille, entretien et préparation

En février, les vignes sont en phase de repos hivernal. Pour survivre au froid, la plante économise au maximum son énergie… mais ce n’est pas le cas des viticulteurs.

L’hiver est une période décisive pour le millésime à venir, durant laquelle il faut entretenir et préparer les vignes. Pour cela, l’un des principaux travaux à effectuer est la taille. On coupe des sarments pour que réguler le développement de la vigne et réduire le nombre de bourgeons. L’objectif est d’obtenir des grappes plus grosses, plus juteuses et plus riches. En bref, des grappes qui donneront du vin de qualité !

Dans le Languedoc, notre viticulteur Clodéric Prade choisit une taille Guyot simple. Cela signifie que l’on conserve un long bois avec généralement 5 à 8 bourgeons, ainsi qu’un courson avec 2 bourgeons.

Clodéric utilise le bois broyé pour faire un « mulch« . En d’autres termes, une couche étendue sur le sol pour le protéger et lui redonner de la vie. Et un sol riche et de qualité fait du bien non seulement à la vigne, mais aussi à l’écosystème dans sa globalité !

Dans sa démarche d’agroforesterie, Clodéric profite également de l’hiver pour s’occuper des abords de ses parcelles. De quoi préserver la biodiversité et lutter contre les effets du réchauffement climatique.

La taille est déjà terminée pour certains cépages. D’ici quelques semaines, à l’approche du printemps, les vignes reprendront leur cycle végétatif avec l’apparition des bourgeons. Affaire à suivre !

DIVINEO, créations à quatre mains

Photo : © Manuel Ribeiro – 123RF