Menu

Fermer

Seiichi Saito Wang, l’instinct et l’élégance

A la rencontre de nos vignerons : Seiichi Saito Wang

Après vous avoir présenté Julien Petitjean la semaine dernière, il est temps de partir à la rencontre du deuxième vinificateur à avoir oeuvré sur le millésime 2021 de DIVINEO : Seiichi Saito Wang.

La passion de Seiichi pour le vin débute lorsqu’il a 22 ans. Il quitte alors le Japon où il a grandi, et perfectionne ses techniques de viticulture et vinification dans différents domaines bourguignons. Il ouvre ensuite un restaurant à Beaune, mais ses aspirations viticoles ne le quittent pas pour autant. C’est finalement en 2016 qu’il se lance, en achètant ses propres vignes à Chorey-les-Beaune. Le Domaine Petit-Roy voit ainsi le jour, avec ses 4,5 hectares de vignes en biodynamie.

Seiichi explique « J’ai commencé à vinifier, mais je n’avais aucune idée précise ». C’est donc avec beaucoup d’instinct et de précision qu’il élabore ses vins. Il privilégie la vendange entière, n’utilise pas de fûts neufs pour que les tannins restent souples, et limite l’ajout de sulfites. Résultat : des vins élégants, fins et bien sûr naturels.

Portrait vigneron Seiichi Saito Wang

Des caractéristiques que l’on retrouve dans la cuvée Grenache Vieilles Vignes qu’il vinifie pour DIVINEO. Seiichi donne du temps aux raisins cultivés par Clodéric Prade dans le Languedoc, avec un élevage de 18 mois. De quoi apporter de la légèreté à un cépage connu pour sa puissance, et refléter la patte et la philosophie de Seiichi.

Pour lui, les vieilles vignes « sont des trésors », et il ne fait aucun doute qu’il sait parfaitement les sublimer !

Pour en savoir plus, rendez vous dès à présent sur la page Les vins.

DIVINEO, créations à quatre mains